Actualités

Plus de Kinésithérapie dans la bronchiolite ???

Un argumentaire clarifiant le rôle de la kinésithérapie dans la prise en charge des nourrissons de moins de 12 mois atteint de bronchiolite. « Il serait peut être judicieux de penser que l’expérience des familles serait plus à même de témoigner de l’utilité de la kinésithérapie…. »

Pour les parents des nourrissons atteints de bronchiolite.

Une référence à l’étude bronkilib 2 sur l’évaluation de l’effet de la kinésithérapie respiratoire pédiatrique : « Cela confirme donc l’impression jusque-là subjective d’effet positif des séances de kiné respiratoire chez ces nourrissons présentant une bronchio- lite peu sévère en ville et dont une part non négligeable est aussi liée au rôle rassurant du kiné, interlocuteur de proximité. »

L’argumentaire sur lequel s’appuie les recommandations n’est pas sur la même longueur d’onde que les recommandations publiées !!!!

Vous trouverez ci-après l’argumentaire sur lequel s’appuie la HAS dans les recommandations relatives à la prise en charge des nourrissons atteints de bronchiolite. Vous constaterez vous même l’incohérence de ces recommandations qui exprime l’envers de l’argumentaire sur lequel elle s’appuient. Faites confiance au kinésithérapeutes !!! et si vous en avez le courage lisez ces pages c’est édifiant.

UNE INTERVENTION REMARQUABLE ET REMARQUÉE D’UNE KINÉSITHÉRAPEUTE LIBÉRALE AU SUJET DES RECOMMANDATIONS HAS

Un grand merci à notre consoeur et au journaliste pour l’objectivité de cette interview.
Nous espérons que cette intervention, qui vient remettre de la lumière dans l’obscurité que la campagne médiatique récente a généré, qui est de nature à désorienter et inquiéter les parents des petits nourrissons qui vont être confrontés à l’épidémie de bronchiolite. Les kinésithérapeutes n’abandonnerons pas les nourrissons et leurs familles à leur sort ( stress, passage non indispensable aux urgences déjà saturées ou une hospitalisation rendue nécessaire par l’absence de soins de kinésithérapie adapté)

Les recommandations Haute Autorité de Santé relatives à la prise en charge des nourrissons de moins de 12 mois atteints de bronchiolite-Pourquoi cela ne doit rien changer à la prise charge des kinésithérapeutes

Après 21 mois de discussions entre médecins et kinésithérapeutes pour le moins très tendues notamment sur la kinésithérapie respiratoire la haute autorité de santé a publiée des recommandations très politique qui peuvent nous laisser perplexe vue le grand nombre d’incohérences qu’elles contiennent. Vous trouverez ci- après le lien pour les consulter, ainsi que notre analyse ce qui vous permettra de vous faire une idée plus objective que par les commentaires médiatiques diffusés aujourd’hui.

POINT BRONCHIOLITE SEMAINE 51

Vous trouverez ci-après l’évolution de l’épidémie de bronchiolite en Ile de France au travers de l’activité du réseau bronchiolite Ile de France et des données de l’INVS

Argumentaire pour justifier la facturation d’une indemnité de Dimanche et de Jours Fériés le Samedi à partir de 12.00 lors de la prise en charge des nourrissons atteints de bronchiolite

Vous êtes nombreux à nous solliciter pour connaitre les éléments réglementaires vous permettant de facturer une indemnité de dimanche et de jour férié les samedis à partir de 12.00 notamment pendant les périodes d’épidémies hivernales de bronchiolite. Vous trouverez ci-après un argumentaire et les textes réglementaires de références concernant celui-ci. En espérant que cela vous sera utile