Pour les parents des nourrissons atteints de bronchiolite.

Publié le 30 décembre 2019

Une référence à l’étude bronkilib 2 sur l’évaluation de l’effet de la kinésithérapie respiratoire pédiatrique : « Cela confirme donc l’impression jusque-là subjective d’effet positif des séances de kiné respiratoire chez ces nourrissons présentant une bronchio- lite peu sévère en ville et dont une part non négligeable est aussi liée au rôle rassurant du kiné, interlocuteur de proximité. »