COVID-19 ORGANISATION DES CABINETS ET DES CONSULTATIONS

Publié le 14 mars 2020

La circulation à un niveau épidémique du Coronavirus impose de rappeler à toutes et à tous un certain nombre de règles prudentielles. Il s’agit à la fois de limiter l’exposition des professionnels mais aussi celle des patients et de contribuer ainsi à aplanir le pic épidémique.

ORGANISATION DES CABINETS ET DES CONSULTATIONS

Limiter les contacts entre patients :

– Privilégier les consultations sur rendez-vous

– Prévoir des intervalles de temps entre les consultations pour limiter
retards et attentes des patients

– Demander aux familles de ne pas venir à plusieurs si cela est possible

– Mettre à disposition des solutions hydro-alcoolique à l’entrée du cabinet

– Proposer un masque (chirurgical) à tous ceux qui présentent des signes
respiratoires : rhinorrhée, toux et/ou de la fièvre (pour les enfants c’est
réalisable dès 5 ou 6 ans)

RENFORCER LES MESURES D’HYGIENE DANS LES SALLES D’EXAMEN

– Aérer les pièces fréquemment

– Enlever les objets superflus : jouets, journaux…

– Désinfecter 2 fois par jour les surfaces et les objets utiles

– Désinfecter aussi souvent que possible la table d’examen et les
instruments (stéthoscope, etc….)

A TITRE INDIVIDUEL

L’hygiène des mains est essentielle : les solutions hydro-alcoolique ou le
lavage des mains à l’eau et au savon pendant 20 secondes au moins est
efficace.

Le port du masque chirurgical apparait suffisant pour la majorité des soins
courants (OMS). Il doit être porté pendant la majorité des consultations. Il
doit couvrir le nez, la bouche, et le menton sur une période < 4 heures, en
évitant de le toucher, de l’enlever et le remettre et en se nettoyant les
mains (SHA) après l’avoir enlevé.

Dans le contexte ou la disponibilité des masques n’est pas assuré, un masque
devrait être gardé 4 heures. Quant au masque type FFP2 il apparait bien plus
difficile à supporter sur plusieurs heures.

A rappeler à tous les patients les mesures barrières :

Geste 1 : Se laver les mains souvent

Geste 2 : Se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue

Geste 3 : Se moucher dans un mouchoir à usage unique, le jeter et se relaver
les mains

Geste 4 : Porter un masque lorsqu’on est malade (notamment lorsqu’on est en
contact avec des personnes fragiles ou à risque)

Définition et suivi des cas humains

https//dgs-urgent.sante.gouv.fr

https://www.santepubliquefrance.fr/

Le Réseau se tient et se tiendra auprès de vous afin de vous informer.

Dr S. Sebban

Pédiatre, Directeur Médical du Réseau Bronchiolite IdF