Bienvenue sur le
Réseau-Bronchiolite Ile-de-France

Toutes les informations nécessaires à la bonne prise en charge de votre nourrisson. L’accueil au sein du Réseau Bronchiolite par les professionnels de santé masseurs-kinésithérapeutes, médecins et pédiatres de ville pendant les périodes épidémiques hivernales de bronchiolite.

Informations pour nos visiteurs

Le centre d’appels réseau bronchiolite Ile de France

Est fonctionnel dès le vendredi 22 Octobre 2021

Regardez l’expression du ressenti de parents de nourrissons ayant bénéficié

de séances de kinésithérapie respiratoire

https://www.reseau-bronchio.org/videos-kinesitherapie-respiratoire-bronchiolite-experiences-des-parents/

Les indicateurs épidémiologiques mettent en évidence une augmentation de la circulation des virus respiratoires . Vous pourrez ainsi contacter médecins et kinésithérapeutes pour assurer l’accès et la continuité des soins nécessaires pour vos nourrissons les Week-end et les jours fériés.

 

Pour protéger vos nourrissons respectez les gestes barrières car ce sont principalement les adultes qui contaminent les nourrissons

Bronchiolite, ne renoncez pas aux soins en ville pour vos nourrissons.

Les médias grand public sonnent de nouveau l’alerte à la bronchiolite et inquiètent les parents inutilement en forçant le trait sur la gravité de cette maladie. Pourtant le recours aux urgences pédiatriques ne devrait pas être la règle !

La bronchiolite touche les petites bronches des nourrissons et se caractérise par un épisode de difficulté respiratoire dont les symptômes sont une rhinite, une toux et une respiration rapide et sifflante. Dès l’apparition de ces symptômes consultez votre médecin ou pédiatre de ville.

Seuls 2 à 3 % des nourrissons affectés nécessiteront une hospitalisation. La bronchiolite requiert néanmoins une surveillance régulière car si son évolution est dans la très grande majorité des cas bénigne, on ne peut la prédire à l’avance !

Une fois le diagnostic réalisé par le médecin, celui-ci prescrira éventuellement de la kinésithérapie respiratoire qui permettra d’accompagner le nourrisson durant la phase aigüe de la maladie.

La prise en charge du kinésithérapeute intègre en premier lieu des mesures éducatives : nettoyage du nez, alimentation couchage, hygiène. Il pourra le cas échéant, si  son diagnostic de l’encombrement  s’avère positif, mettre en œuvre des techniques permettant d’aider le nourrisson à drainer l’encombrement de ses petites bronches » Enfin le kinésithérapeute joue un rôle sentinelle par des actions de réorientation en coordination avec le médecin de ville ou l’hôpital en cas de repérage de l’apparition de signes de gravité.  

Les recommandations de la Haute Autorité de Santé (2019) insistent très justement sur la « surveillance adaptée à l’évaluation du nourrisson par les professionnels de premier recours et les réseaux bronchiolite ».

Le Réseau Bronchiolite Ile de France, résultat de la mobilisation des kinésithérapeutes et des médecins de ville et soutenu par l’Agence Régionale de Santé, complétera cet accompagnement les week-end et les jours fériés au cours de la période épidémique en facilitant l’accès et la continuité des soins.

Faites confiance aux médecins et aux kinésithérapeutes de ville !

Dès l’apparition des signes suivants consultez votre médecin ou pédiatre de ville. N’hésitez pas à solliciter une prescription de kinésithérapie qui vous permettra d’avoir accès à de nombreux conseils sur la surveillance de l’état de santé de votre nourrisson et des actions qui vous permettrons de l’accompagner au mieux pendant la phase aigüe.

FICHE PRATIQUE DE SURVEILLANCE PARENTALE DES NOURRISSONS

https://www.caminteresse.fr/sante/bronchiolite-ce-quil-faut-savoir-sur-lepidemie-a-venir-11171905/

Actualités

POINT BRONCHIOLITE SEMAINE 45/2021

Vous trouverez ci-après l’évolution de l’épidémie de bronchiolite 2021 2022 en Ile de France au travers de l’activité du réseau bronchiolite Ile de France et des données de l’INVS

> Lire le post
> Voir toutes les actualités