Actualités

Pour les kinésithérapeutes intéressés par la recherche clinique et par l’exercice au Québec

Projet :
Dre Karine Truflandier, kinésithérapeute et chercheure-clinicienne diplômée de l’Université de Montréal, met sur pied divers projets sur l’effet de la kinésithérapie respiratoire après nébulisation sur la distribution de la ventilation pulmonaire chez les enfants souffrant de bronchiolite modérée.

Karine Truflandier recherche une masseur-kinésithérapeute Français pour participer à ses projets de recherches cliniques tout en exerçant au Québec.

KINESITHERAPIE RESPIRATOIRE AVEC AFE EN VILLE ET BRONCHIOLITE : LES RESULTATS PRELIMINAIRES D’UNE ETUDE CONTRÔLEE RANDOMISEE MULTI CENTRIQUE EN SIMPLE INSU BRONKILIB 2

Après le succès de l’étude Bronkilib qui verra ses résultats publié dans les prochaines semaines dans Kinésithérapie la Revue, un second protocole de recherche clinique Bronkilib 2, s’appuyant sur les résultats très encourageant concernant l’effet positif de la kinésithérapie respiratoire pédiatrique avec AFE, a été mise en oeuvre.
Elle s’est déroulée dans quatre centres investigateurs en ville en Ile de France en Normandie et en Rhône Alpes pendant la période épidémique 2016 2017. Cette nouvelle recherche clinique Contrôlée Randomisée Multicentrique en Aveugle confirme s’il en était besoin les résultats obtenus dans le cadre de la précédente étude. La kinésithérapie respiratoire pédiatrique avec AFE est bien bénéfique pour la santé des nourrissons atteints de bronchiolite.

UN ARTICLE POUR LES PARENTS

« La kinésithérapie ne guérit pas de l’infection virale mais améliore significativement la confort ventilatoire du nourrisson » ……

LA POLEMIQUE SUR L’UTILITE DE LA KINESITHERAPIE RENAIT

La polémique sur l’utilité de la kinésithérapie respiratoire qui est habituelle chaque année et émanant d’une certaine presse médicale et/ou grand public renait. Cette fois ci relancée lors d’un colloque qui s’est tenu le week-end dernier à Marseille et organisé par la Société de Kinésithérapie en Réanimation. Bien sur les relais médiatiques sur les réseaux sociaux en font des gorges chaudes. Voici la réponse que nous y apportons

MESSAGE POUR LES FAMILLES – TRES SIGNALE

Nous vous rappelons que vous devez être en possession de l’original ou d’un duplicata de la prescription médicale de kinésithérapie respiratoire lorsque vous faites appel à un kinésithérapeute par l’intermédiaire du réseau bronchiolite Ile de France.

Campagne 2016-2017 Réseau Bronchiolite IDF

Pour la seizième année consécutive les Kinésithérapeutes libéraux d’Ile de France et médecins de ville et pédiatre adhérents du réseau Bronchiolite IDF vont mettre leurs compétences au service des nourrissons franciliens et de leurs familles dans le cadre de l’épidémie de bronchiolite.

SI LA KINESITHERAPIE NE SERVAIT A RIEN LES MEDECINS N’EN PRESCRIRAIT PLUS !!!

Alors que l’épidémie de bronchiolite se développe doucement en Ile de France et comme chaque année une certaine presse médicale reprise par de nombreux médias fustige la kinésithérapie respiratoire pédiatrique comme inutile voire inefficace. Cette attitude est dommageable pour les familles car elle résulte d’une utilisation peu honnête sur le plan intellectuel d’écrits scientifiques en ne présentant pas l’intégralité des éléments qui permettent aux familles de juger de l’intérêt de ces positions pour la santé de leurs nourrissons.

UNE BD POUR LES FAMILLES ET LES PROFESSIONNELS

Issue d’un projet mené par le Réseau Bronchiolite ile de France pendant la saison 2013/2014 et accompagné par une professionnelle Sophie Héloïse COUSIN, une bande dessiné a destination des parents des nourrissons atteints de bronchiolite est mise à votre disposition.

Elle a vocation a vous accompagner dans la compréhension du bien fondé de nos actions thérapeutiques et surtout à vous rassurer.

BRONCHIOLITE : LES RESULTATS PRELIMINAIRES DU PROTOCOLE DE RECHERCHE CLINIQUE EN KINESITHERAPIE RESPIRATOIRE PEDIATRIQUE BRONKILIB

Huit organisations de gardes de kinésithérapie respiratoire pédiatrique et Réseaux Bronchiolite Français ont participé pendant la période épidémique de bronchiolite 2013/2014 à une étude clinique intitulée BRONKILIB. Cette étude avait vocation à évaluer l’effet de la kinésithérapie respiratoire avec augmentation du Flux expiratoire (AFE) dans la prise en charge de la première bronchiolite du nourrisson en pratique de ville. Elle a été réalisée conformément aux prescriptions des lois et règlements encadrant la recherche clinique en France . Bronkilib est la première étude de cette ampleur initiées en France par des masseurs kinésithérapeutes pratiquant en ville.